19 décembre 2006

Le Dromadaire

Dédaigneux et altier,  dromadaire
L’endurant dromadaire
Sillonne les sentiers
Du Haut-Atlas berbère.

Il parcourt en tous sens
Les dunes désertiques
Les espaces immenses
Où croît le « Drinn » étique.

Utile ami du Chleuh,
C’est l’animal des sables.
Il se nourrit de peu,
Demeure infatigable.

Des semaines durant,
Sans manger et sans boire,
Il traverse en courant
De vastes territoires.

Grâce à lui, les grands Ergs
Ne sont plus des barrières
Et partout il dessert
Un commerce prospère.

Posté par seva45 à 00:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Dromadaire

Nouveau commentaire